Focus sur... la famille Reghem

 

Quelques familles du JAF vivent l’athlétisme avec passion, c’est pour que vous fassiez connaissance avec eux que nous vous proposons une série d’articles présentant leur investissement.

Famille REGHEM (4 licenciés au JAF)

Le papa (Didier), la maman (Odile), les 2 fils (Gaspard et Jules).

L’histoire commence avec la volonté des parents de faire pratiquer l’athlétisme à leurs 2 enfants.

C’est ainsi que Gaspard, né en 2001 et Jules, né en 2004 rejoignent le JAF en poussins.

Le papa Didier suit un an plus tard et ne tarde pas à voir que les dirigeants ont besoin d’aide, il suit la formation de juge départemental. Il rejoint aussi le groupe HS avec lequel il signe quelques belles performances en cross et sur route, réalisant à maintes reprises les minima de qualification aux championnats de France.

Les garçons grandissent.

Gaspard pratique plutôt le demi-fond, comme papa, et comme papa juger les compétitions l’intéresse. Il devient rapidement jeune juge départemental puis jeune juge régional, ce qui lui vaut d’être retenu dans le jury de la coupe d’Europe en juin au Stadium Nord.

Jules est plutôt athlétisme pur (courses, sauts, lancers), il jette son dévolu sur le sprint , le saut en hauteur et le disque, sans délaisser les autres épreuves. Alors qu’il va passer minime, il affiche un beau 1,47 en hauteur et 95 pts au triathlon.

Et la maman direz vous ?

Pour ne pas rester seule à la maison, et pratiquant la course hors stade, Odile monte dans la voiture chaque mardi soir avec le reste de la famille. Montrant un intérêt certain pour le club, elle est élue en 2016 au comité directeur, où son investissement est total. 

Quand on aime… on aime.

Gérard CAMBRELING