LE JAF BOUGE

“Alors peut-être!”, cette fameuse réplique de notre consultant, Patrick Montel, tout jeune retraité, qui restera dans les annales, peut, à l’heure d’aujourd’hui, résumer la lueur d’espoir évoquée par notre président de la République. 

 

En effet, l’annonce du 24 novembre va permettre, d’une part, aux nombreux sportifs de pouvoir circuler, non plus à 1km de chez eux, mais cette fois dans un rayon de 20km, et ce pendant 3 heures… Une libération pour de nombreux marcheurs, coureurs et autres sportifs. 

 

Nous avons pensé à vous durant cette période difficile, et nous continuons de penser à vous, car le plaisir de se retrouver et de s'entraîner ensemble est proche mais le confinement reste néanmoins présent. 

Le monde du sport nous manque, et le sport ne se vit pas seul, il se vit à travers une communauté. Un groupe de personnes aimant le sport, et ce qu’il apporte, en termes de valeurs, et d’émotions.

Nous sommes des personnes aimant notre sport, et vous l’avez prouvé pendant plusieurs semaines chez vous, malgré une baisse de moral et des conditions difficiles. C’est toute la particularité du sport… une communion et du travail dans toutes les circonstances… 

 

Malgré la fermeture du club, du stade, l’arrêt de nos entraînements collectifs, les entraîneurs se sont creusés la tête pour permettre de continuer à s’entraîner et de garder cet esprit de groupe, et cette force au sein de notre club, le JAF. C’est un engagement complet, permettant de garder la forme et le contact avec les autres membres de vos groupes. Un contact s’exprimant d’abord sous forme de défis nous amenant à prendre l’exemple de nos plus jeunes athlètes de l’école d’athlétisme...

 

 

Sous la tutelle d’Antoine, 6 défis ont été envoyés pour les jeunes éveils athlé et Poussins. Cela permet de maintenir la forme, garder et fortifier les bases techniques pour les sauts, les courses et les lancers. Un engagement ludique permettant à nos futurs champions de s'entraîner à la maison, de s’amuser avec les parents mais aussi de se confronter aux copains et copines (résultats à la fin du confinement).

 

Cette expérience s’est répétée chez les benjamins/minimes, entraînés par Gérard et William. Nos jeunes, plus âgés, maintiennent leur condition physique à l’aide de défis techniques, sous forme de séances ancrées sur la course, le lancer et le saut. Plusieurs athlètes sont engagés, pour réaliser ces défis et reviendront dès la reprise plus fort techniquement, meilleur sur la piste, et peut être meilleur dans la boue...

 

Et oui… la boue… elle nous manque tant, notamment aux athlètes cadet(te)s, juniors et espoirs entraînés par Claude et Olivier. C’est un véritable crève-cœur de ne pas pouvoir préparer cette nouvelle saison hivernale convenablement, avec de réels objectifs sur le court et long terme.  Mais l’engagement des athlètes se fait néanmoins ressentir. Le groupe reste soudé, et chacun se prépare seul pour revenir s’affronter et s'entraîner de nouveau tous ensemble. Les entraîneurs ne manquent pas de prendre des nouvelles de leurs coureurs en suivant leurs séances sur les réseaux sociaux comme Strava, ou Instagram. Ils transmettent chaque semaine le planning d’entraînement, permettant aux athlètes d’avoir des nouvelles. Une communication qui reste forte même pendant le confinement.

 

Enfin nos athlètes Hors Stade, nos traileurs et nos marcheurs ne lâchent rien, avec des entraînements à la maison et des visioconférences. Cela est très dur de garder cette motivation avec cette restriction des 1km autour de chez soi, mais cette mesure évoluera enfin le 28 novembre prochain. 

 

Les entraîneurs de marche Amadou et Mathieu, ainsi que le responsable Hors Stade, Xavier, donnent de leur temps pour vous permettre de continuer et revenir avec une motivation intacte et une volonté de s’entraîner qui n’est pas partie mais qui s’est au contraire amplifiée…

 

Vous continuez à vous entraîner seul ou en famille, et cela nous montre l’intérêt que vous portez au club, à vos entraîneurs et à votre sport. Merci à vous, parents, enfants, athlètes de jouer le jeu.

 

Nous avons hâte de vous retrouver en forme, dans la bonne humeur pour revivre de beaux moments ensemble à l’entraînement ou en compétition. Restez chez vous, protégez vos proches et vous-même. 

 

Tout sera mis en œuvre pour l’intégrité physique et la santé de nos adhérents, dès le retour des entraînements collectifs.

 

L’entraînement continu, nous comptons sur vous, ne baissez pas les bras, laissez-les dans l’axe et continuez de marcher, courir, avaler les kilomètres… 

 

Un jour Carl Lewis, célèbre athlète américain, médaillé olympique a dit ouvertement “ Tout le monde sait ce qu’il faut faire pour gagner, mais il n’y a que ceux qui gagnent qui le font”. Cette phrase résume l’état d’esprit à avoir, ne rien lâcher et se battre pour réaliser ses objectifs, en espérant que cela vous donne davantage de motivation…

 

Bastien pour le JAF